ENREGISTREMENT AU LIVRE D'ATTENTE

nota: Il n'y a pas de confirmation à " titre initial " pour le Bulldog Continental

 

Responsable du Club pour le livre d'attente - à contacter pour tout renseignement:

Me ROUGET Anita

  06-66-27-70-70

   american.akita63@yahoo.fr

 


 

Formulaire de demande (document SCC)

 


  Les 4 points obligatoires (extrait du formulaire de demande ci dessus)

Pour le point n°1: Réaliser l'identification ADN et le dépistage de la dysplasie de la hanche

Protocole à suivre pour la lecture des radios


Formalités à effectuer (extrait du formulaire de demande ci dessus)

+++ajouter transmission au club de race de l'identification ADN


Pr Bernard Denis: "Le livre d’attente doit être un signe d’ouverture et de prudence pour la race."

L’enregistrement des Contis sur un livre d’attente est le meilleur moyen de protéger la race et lui assurer de « grandir » dans de bonnes conditions. Cela sera le meilleur moyen d’éviter une production de piètre qualité et la prolifération de chiens non inscrits au LOF (Livre des Origines Français). Alors même que la France, par le biais de la SCC (Société Centrale Canine) a accepté de le reconnaître.

Plutôt que de confirmer un chien à titre initial, la SCC a préféré ouvrir un livre d’attente. Les Contis confirmés peuvent tout à fait participer à des expositions, disposent d’un pedigree. Mais celui-ci est «vierge», en quelque sorte. Leurs ascendants ne pourront pas y figurer avant 4 générations. Mais qu’importe ! Cela leur laissera le temps de ‘’ prouver ’’ qu’ils sont bel et bien des Contis dignes de ce nom.

Pour cela, ils devront en revanche: obtenir un qualificatif minimum de Très Bon en exposition nationale, passer leur TAN, réaliser leur identification ADN ainsi que le dépistage de la dysplasie de la hanche. Ce sont des chiens qui seront " officialisés ", suivis et inscrits dans un ‘’ registre ’’. Il y a aura donc une véritable traçabilité.

" En aucun cas, l’inscription sur le livre d’attente n’est à considérer comme une punition ", comme le précise Anne-Marie Class. " Cela n’est pas désobligeant et ne peut apporter que de bonnes choses à la race."

" Malheureusement, des éleveurs peu scrupuleux ne précisent pas "LOF mais inscrit au livre d'attente" afin de faciliter la vente de leurs chiots. Lors de leur achat, les propriétaires n'apprécient pas de recevoir des papiers" vierges" sans en être avertis. C'est un manque de sérieux et de transparence regrettable " tient à souligner Marie Claude Dauvois

                                                                                               Claude Pacheteau

 

 

 

©  Copyright Elevage de la Landerie
Droits de reproduction et de diffusion réservés

 

 retour index site C.F.B.C